Licenciement pour inaptitude reconnu abusif : plus de 45.000 € obtenus

Cour d’appel de Montpellier, 10 juillet 2013 : 

Un salarié, technicien dépanneur, auprès d’une grande enseigne d’électro-ménager, est licencié pour une inaptitude d’origine professionnelle.

tool-384740_1920

Maître Frédéric Richert a obtenu la condamnation de l’employeur pour licenciement abusif en arguant d’un manquement à l’obligation de reclassement et a, en conséquent, obtenu sa condamnation à verser la somme de 45.000 € net à titre de dommages et intérêts pour licenciement abusif ainsi que la somme de 1.500 € au titre de l’article 700 du Code de procédure civile.

Cliquez ici pour consulter la décision.