Requalification d’un contrat de travail à temps partiel en temps plein : plus de 50.000 € obtenus

Conseil de prud’hommes de Montpellier, 22 septembre 2015

Le salarié, agent de sécurité, à temps partiel devait se tenir en permanence à la disposition de l’employeur.

Maître Frédéric Richert a obtenu la requalification de son temps partiel en temps plein. police-869216_1920

L’employeur a été condamné à verser un rappel de salaire à temps plein (tenant compte des sommes déjà perçues à temps partiel) sur trois ans correspondant à 45.263€, 4.526 € de congés payés afférents et 900 € au titre de l’article 700, soit au total plus de 50.000 €.

Retrouvez cette décision en cliquant ici.